Cézanne, lumières de Provence, du 18 février 2022 au 2 janvier 2023, Atelier des Lumières www.atelier-lumieres.com

Les artistes pionnières au Musée du Luxembourg

Elles s’appellent Suzanne Valadon, Tamara de Lempicka, Mela Muter, Anton Prinner ou encore Gerda Wegener. Vous ignorez sûrement ces noms et pourtant ces quelques artistes du Paris des années folles ont joué un rôle primordial dans l’évolution des grands courants artistiques de la modernité. Le Musée du Luxembourg réhabilite cette année ces pionnières qui ont intégré des écoles d’art prestigieuses, alors réservées aux hommes, et ouvert la voie aux femmes artistes du XXe siècle en ouvrant des galeries, en peignant des corps nus, en assumant leur sexualité et leurs désirs.

Pionnières. Artistes d’un nouveau genre dans le Paris des années folles, du 2 mars au 10 juillet 2022, Musée du Luxembourg museeduluxembourg.fr

Aux sources des Nymphéas au Musée de l’Orangerie

Quand les Impressionnistes se frottent à l’art de la décoration. C’est le sujet, peu exploré, de la prochaine exposition du Musée de l’Orangerie qui réunit plus de 80 peintures, éventails, céramiques ou dessins de Renoir, Cézanne, Degas, Manet, Monet, Morisot ou encore Pissarro qui ont signé au fil de leur carrière un corpus d’œuvres décoratives aux techniques d’avant garde pensées pour “égayer les murs” comme disait Renoir. L’exemple des Nymphéas de Monet, qu’il nommait ses “grandes décorations” est l’un des plus parlants.

Aux sources des Nymphéas : les impressionnistes et la décoration, du 2 mars au 11 juillet 2022, Musée de l’Orangerie www.musee-orangerie.fr

L’hommage à Alber Elbaz du Palais Galliera

Le Palais Galliera rend hommage à Alber Elbaz, décédé en avril dernier, le temps d’une exposition entièrement dédiée au défilé Loves Brings Love, donné en octobre dernier durant lequel 40 maisons de couture ont rendu hommage au créateur et à sa mode joyeuse. Des looks inédits à scénographie immersive, les coups d’éclat de cette soirée inoubliable y seront reconstitués. Entre fantaisie et émotion, un joli moment à revivre entre les murs de Musée de la Mode de Paris.

Les expositions les plus attendues à Paris en 2022 – Vogue Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *