Exposition des peintures de Yan Bragance : « Entre deux ». Le vernissage a eu lieu le vendredi 12 novembre 2021 à 18 heures en présence de la commission culture et des bénévoles du CAC pour visiter. Par la suite cette exposition se déroule dans la salle dédiée du CAC du samedi 13 au samedi 27 novembre.

L’artiste nous a dit : « Nostalgie, sensualité, présence a ce qui est perceptible dans un tempo de temps et contretemps, palette de sentiments et de rythmes guident mon pinceau.

Diplômé des Beaux-Arts de Paris, je travaille depuis 30 ans pour l’industrie textile sur des collections de vêtements. J’ai notamment été graphiste pour les collections d’Emile N’Tamack, Thalassa, Adidas, Oliphil etc.

Je réalise ainsi par DAO les conceptions graphiques destinées à la sérigraphie et à la broderie et participe aux choix artistiques des collections. Auprès des jeunes, j’ai animé et enseigné pour l’éducation nationale.

Mais depuis 7 ans, la peinture est devenue ma principale activité. J’ai d’abord reproduit nombre d’œuvres de maîtres avant de me lancer dans des créations personnelles.

Originaire de Guyane française, ce sont les couleurs de l’imposante nature amazonienne et ses animaux, les visages des femmes et des enfants de Guyane, l’authenticité des habitants et la forêt dans toute sa diversité qui m’inspirent à présent.

Si mes peintures sont majoritairement réalisées à l’acrylique sur toile, j’explore différentes techniques comme le couteau, les projections, les empâtements et les coulures, laissant toujours place noble à la recherche et le style évoluer.

Je vis depuis 1998 dans la belle région d’Occitanie, d’abord dans le Gers, puis près de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées, en France. Là, entre la campagne rustique et la montagne majestueuse, le calme et la beauté ne cessent de m’encourager à peindre. »

Lors du vernissage il a été précisé que tous les après-midi durant l’exposition l’artiste travaillera en direct d’autres toiles qui à n’en pas douter intéresseront les amateurs d’art. En tout cas cette exposition est vraiment de très belle facture et les œuvres exposées très intéressantes, l’auteur a une belle âme.

Entrée libre sur présentation du passe sanitaire pour des moments d’authenticité.

Séméac. Exposition Yan Bragance : authenticité – LaDepeche.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *