Depuis les clichés hypnotiques de Josef Koudelka en 2013, la Vieille Charité n’avait pas accueilli d’exposition photographique. Mais, aujourd’hui, les musées de Marseille s’allient avec le festival Photo Marseille pour célébrer le travail d’Eric Bourret. Ce photographe-marcheur, Parisien installé à Marseille en 1992, arpente le monde depuis 30 ans. Il rapporte de ses voyages (aussi bien dans l’Himalaya que sur la montagne Sainte-Victoire) des séries poétiques, vibrantes, desquelles sont tirées une centaine d’images qui seront donc exposées dès aujourd’hui et jusqu’au 27 février.L’accrochage volontairement aéré (les cartels sont rassemblés à la sortie de chaque salle) laisse une grande place à la contemplation et à la légèreté, au rythme de la déam Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Marseille : le photographe Eric Bourret saisit les “Flux” magnétiques du monde – La Provence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *